Renault Espace revue technique automobile: Arbre de localisation de pannes

ALP 1

Le moteur n'est pas entraîné en action démarreur

Le moteur est entraîné trop lentement en action démarreur

CONSIGNES

Se référer impérativement au Manuel de Réparation chapitre 82 "Antidémarrage" et effectuer un test de conformité avant toute intervention sur le système d'injection diesel.

Contrôler l'état de charge de la batterie.

Vérifier l'état des connexions sur la batterie.

Contrôler l'absence de corrosion sur les tresses de masse moteur.

Remettre en état si nécessaire.

Vérifier les connexions sur le démarreur.

S'assurer de la présence d'un + 12 V sur la borne lanceur du démarreur en action démarreur.

Vérifier le fonctionnement du démarreur.

Remettre en état si nécessaire.

Vérifier la présence d'huile dans le carter moteur pour prévenir un éventuel serrage de celui-ci.

Vérifier que le vilebrequin ne soit pas bloqué en effectuant une rotation de celui-ci.

Un blocage ferme peut être dû à :

  1. Un blocage d'un équipement entraîné par la courroie d'accessoires : déposer la courroie d'accessoires et vérifier la bonne rotation de tous les équipements entraînés par la courroie d'accessoires.
  2. Un blocage du vilebrequin lui même, dû au remplissage des cylindres par un fluide (gazole, liquide de refroidissement...) : déposer les bougies de préchauffage pour vérifier l'absence d'un fluide à l'intérieur des chambres de combustion.

    La présence de gazole dans les chambres de combustion peut être due à une ouverture permanente des injecteurs : vérifier le bon fonctionnement de l'unité de puissance des injecteurs (EDU).

    La présence d'un fluide type liquide de refroidissement ou huile moteur est révélatrice de la défaillance du joint de culasse ou d'une fêlure dans un des éléments composant la culasse ou les cylindres moteurs.

  1. Une destruction de la courroie de distribution provoquant une détérioration des éléments composant la distribution.
  1. Un blocage de la transmission automatique : déposer la transmission pour vérifier si le volant moteur est de nouveau libéré.
  1. Une détérioration de l'équipage mobile nécessitant un remplacement du moteur.

ALP 2

Le moteur est entraîné mais ne démarre pas

Le moteur démarre puis n'accélère pas ou cale

CONSIGNES

Se référer impérativement au Manuel de Réparation chapitre 82 "Antidémarrage" et effectuer un test de conformité avant toute intervention sur le système d'injection diesel.

Assurer la présence de carburant dans le réservoir, vérifier le fonctionnement des bougies de préchauffage.

Effectuer un diagnostic du système d'injection diesel grâce à un outil de diagnostic, traiter tout défaut présent.

Contrôler l'état du circuit d'admission d'air, s'assurer qu'il n'y ait pas d'obstruction dans le circuit d'admission.

Vérifier un éventuel grippage de l'axe du turbocompresseur.

Inhiber l'injection dans le menu "commande" puis passer en test par fonction "Régulation de pression carburant".

Mesurer la pression de rail dans le menu "paramètre" pendant une action démarreur (inférieure à 10 secondes par essai), la pression doit être supérieure à 170 bars et l'information régime doit être supérieure à 250 tr/min.

Déposer le filtre à gazole et vérifier son état.

Vider le contenu de la cloche de filtre à gazole dans un récipient transparent et laisser décanter le gazole 1/2 heure. Estimer la qualité de celui-ci d'après son aspect.

S'assurer de l'absence de paraffine cristallisée dans les conduites de carburant basse pression suite à un coup de gel.

Rincer le circuit de carburant et remplacer le carburant et le filtre à gazole si nécessaire.

Si des dépôts métalliques sont présents au fond du récipient, un défaut grave dans le système d'injection à dû survenir (exemple : détérioration interne de la pompe haute pression). Ces particules peuvent s'être introduites dans le système d'injection haute pression et peuvent polluer les injecteurs provoquant leur grippage. Dans ce cas, un remplacement complet du système d'injection est nécessaire (Pompe Haute Pression, Rampe d'injection, Injecteurs, Tuyau d'injecteur haute pression...).

Déposer les bougies de préchauffage et prendre les compressions moteur comme décrit dans le manuel de réparation. Les compressions doivent se situer aux alentours de 22 à 26 kg/cm2.

ALP 3

A-coups moteur

CONSIGNES

 Sans.

Effectuer un diagnostic du système d'injection diesel grâce à un outil de diagnostic. Traiter tout défaut présent.

Contrôler l'état du circuit d'admission d'air, s'assurer qu'il n'y ait pas d'obstruction dans le circuit d'admission.

Vérifier un éventuel grippage de l'axe du turbocompresseur.

Mesurer la pression de rail dans le menu "paramètre" pendant les phases d'à-coups moteur, la pression de rampe doit conserver des valeurs stables pour un régime moteur stabilisé, l'écart de boucle de pression de rampe ne doit pas dépasser + - 40 bars. Une instabilité de la pression de rampe peut être due à un grippage des électrovannes de régulation ou à une défaillance de la pompe haute pression.

Déposer le filtre à gazole et vérifier son état.

Vider le contenu de la cloche de filtre à gazole dans un récipient transparent et laisser décanter le gazole 1/2 heure. Estimer la qualité de celui-ci d'après son aspect.

S'assurer de l'absence de paraffine cristallisée dans les conduites de carburant basse pression suite à un coup de gel. Rincer le circuit de carburant et remplacer le carburant et le filtre à gazole si nécessaire.

Si des dépôts métalliques sont présents au fond du récipient, un défaut grave dans le système d'injection à dû survenir (exemple : détérioration interne de la pompe haute pression). Ces particules peuvent s'être introduites dans le système d'injection haute pression et peuvent polluer les injecteurs provoquant leur grippage. Dans ce cas, un remplacement complet du système d'injection est nécessaire (Pompe Haute Pression, Rampe d'injection, Injecteurs, Tuyau d'injecteur haute pression...).

ALP 4

Ralenti instable

CONSIGNES

Sans.

Effectuer un diagnostic du système d'injection diesel grâce à un outil de diagnostic, traiter tout défaut présent.

Contrôler l'état du circuit d'admission d'air, s'assurer qu'il n'y ait pas de prise d'air dans le circuit d'admission.

Vérifier un éventuel grippage de l'axe du turbocompresseur.

Contrôler l'état de la vanne EGR et vérifier un éventuel blocage du tiroir de la vanne.

Mesurer la pression de rail dans le menu "paramètre" pendant les phases de ralenti instable, la pression de rampe doit conserver des valeurs stables pour un régime moteur stabilisé, l'écart de boucle de pression de rampe ne doit pas dépasser + - 40 bars. Une instabilité de la pression de rampe peut être due à un grippage des électrovannes de régulation ou une défaillance de la pompe haute pression.

Déposer le filtre à gazole et vérifier son état.

Vider le contenu de la cloche de filtre à gazole dans un récipient transparent et laisser décanter le gazole 1/2 heure. Estimer la qualité du gazole d'après son aspect.

Rincer le circuit de carburant et remplacer le carburant et le filtre à gazole si nécessaire.

ALP 5

Surchauffe

CONSIGNES

Sans.

Effectuer un diagnostic du système d'injection diesel grâce à un outil de diagnostic, traiter tout défaut présent.

Vérifier grâce au mode "commande" que la petite et la grande vitesse des ventilateurs de refroidissement fonctionnent correctement. Remettre en état si nécessaire. Vérifier le bon remplissage du circuit de refroidissement.

Vérifier la bonne ouverture du calorstat (début d'ouverture 82 C - fin d'ouverture 88 C). Pour une température moteur supérieure à 85 C la Durit inférieure du radiateur de refroidissement ne doit pas être froide, remplacer le calorstat le cas échéant.

S'assurer que la pompe à eau fonctionne correctement en vérifiant la présence d'un débit de liquide de refroidissement au retour de vase d'expansion. En cas de problème, vérifier un éventuel colmatage du retour au vase d'expansion avant d'incriminer une défaillance de la pompe à eau.

Comparer les valeurs de température fournies par la sonde de température d'eau d'injection et la valeur fournie par une sonde de température externe (exemple : station optima...). Si les valeurs sont incohérentes, remplacer la sonde de température d'eau.

Si le problème persiste, rincer le circuit de refroidissement et vérifier que le radiateur ne soit pas colmaté.

Nettoyer la façade du radiateur avec un nettoyeur haute pression pour éliminer une éventuelle pollution des ailettes du radiateur. Remplacer le bouchon du vase d'expansion.

ALP 6

Le moteur n'atteint pas sa température de fonctionnement

Le moteur met du temps à atteindre sa température de fonctionnement

CONSIGNES

Sans.

Effectuer un diagnostic du système d'injection diesel grâce à un outil de diagnostic, traiter tout défaut présent.

S'assurer que le moteur atteigne bien sa température de fonctionnement en roulage type autoroutier.

Vérifier que les bougies thermoplongeurs fonctionnent correctement. Contrôler leurs résistances et vérifier que les 3 groupes de bougies soient alimentés grâce au mode "commande" AC301, AC302, AC002. En cas de défectuosité, contrôler le fonctionnement des relais de bougies thermoplongeurs, assurer la liaison entre les bobines des relais et le calculateur d'injection, contrôler l'alimentation de puissance aux bornes des relais, contrôler la continuité des lignes de puissance entre les bougies et les relais.

Comparer les valeurs de température fournies par la sonde de température d'eau d'injection et la valeur fournie par une sonde de température externe (exemple : station optima...). Si les valeurs sont incohérentes, remplacer la sonde de température d'eau.

Si la valeur fournie par la sonde de température d'eau de l'injection est correcte, remplacer le calorstat.

ALP 7

Consommation de carburant trop élevée

Manque de puissance

CONSIGNES

Sans.

Vérifier la conformité des pneumatiques et leur pression.

Vérifier que le véhicule ne soit pas équipé d'artifices extérieurs pénalisant les performances de pénétration dans l'air.

Vérifier l'état du filtre à air, le remplacer si nécessaire.

Vérifier que tout le circuit d'admission soit en état et ne présente pas de fuite ou ne soit pas colmaté (Durit et échangeur air-air, encrassement débitmètre).

S'assurer que le moteur atteigne bien sa température de fonctionnement en roulage type autoroutier.

Remettre l'ordinateur de bord à zéro puis effectuer de nouveau un test autoroutier puis urbain, estimer la consommation du véhicule par rapport à sa moyenne de vitesse.

Contrôler le bon fonctionnement du turbocompresseur (visuel et mesure de pression).

Déposer les bougies de préchauffage et prendre les compressions moteur comme décrit dans le manuel de réparation, les compressions doivent se situer aux alentours de 22 à 26 kg/cm2.

ALP 8

Consommation d'huile excessive

CONSIGNES

Sans.

Vérifier que le niveau d'huile soit correct, retirer le surplus si nécessaire.

Vérifier l'étanchéité du bloc moteur et des conduites de lubrification du turbocompresseur ainsi que les conduites et le radiateur d'huile. Remettre en état si nécessaire.

Vérifier que les conduites de reniflard d'huile ne soient pas pincées ou obstruées.

Déposer la conduite d'admission en entrée et en sortie de turbocompresseur, vérifier l'absence d'une importante quantité d'huile dans le turbocompresseur et dans les Durit d'admission.

  • Une grande quantité d'huile dans la Durit en entrée de turbocompresseur provient d'une évacuation importante par le reniflard d'huile (usure moteur ou reniflard obstrué...).
  • Une grande quantité d'huile dans la Durit en sortie de turbocompresseur signale une défaillance du segment d'étanchéité sur l'axe de la turbine. Remplacer le turbocompresseur si nécessaire.

ALP 9

Vibration importante

CONSIGNES

Sans.

Effectuer un diagnostic du système d'injection diesel grâce à un outil de diagnostic, traiter tout défaut présent.

Vérifier l'état des supports moteur et leur serrage.

Vérifier d'après le manuel de réparation l'appariement des injecteurs (classe).

Vérifier la poulie d'entraînement des accessoires (damper), le silentbloc doit être en parfait état et la poulie ne doit pas présenter de voile lors de sa rotation, remplacer si nécessaire.

Déposer la courroie d'accessoires et démarrer le moteur, si la vibration a disparu, rechercher l'élément défectueux dans les accessoires entraînés par la courroie.

Déposer le démarreur et vérifier que le convertisseur de couple de la transmission automatique soit serré correctement.

Vérifier le calage de la courroie de distribution.

ALP 10

Fumée noire importante à l'échappement

CONSIGNES

Sans.

Effectuer un diagnostic du système d'injection diesel grâce à un outil de diagnostic, traiter tout défaut présent.

Vérifier que tout le système d'admission ne soit pas obstrué ou ne présente pas de fuite. Contrôler l'état du filtre à air, le remplacer si nécessaire

Déposer la Durit d'admission en entrée du turbocompresseur et vérifier que l'axe de la turbine tourne bien librement. Vérifier que les jeux axial et latéral du turbocompresseur se trouvent bien dans les tolérances.

Contrôler un éventuel grippage de la waste-gate de turbocompresseur en position ouverte, remplacer le turbocompresseur si nécessaire (un grippage du turbocompresseur peut être dû à une mauvaise lubrification des paliers, vérifier un éventuel colmatage du circuit de lubrification et la pression d'huile moteur).

S'assurer que la vanne de recirculation des gaz d'échappement ne soit pas bloquée en position ouverte, la remplacer si nécessaire.

ALP 11

Fumée blanche importante à l'échappement

CONSIGNES

Si le véhicule n'a pas fonctionné depuis longtemps, faire chauffer le moteur à sa température de fonctionnement et effectuer un essai routier en ayant préalablement vérifié le niveau de liquide de refroidissement.

Effectuer un diagnostic du système d'injection diesel grâce à un outil de diagnostic, traiter tout défaut présent.

S'assurer auprès du client que le véhicule n'ait pas subi de surchauffe moteur dernièrement.

Contrôler le niveau de liquide de refroidissement, une baisse importante du niveau provient d'une fuite du circuit de refroidissement ou d'une consommation de liquide par le moteur au niveau des joints de culasse.

Faire fonctionner le moteur au ralenti jusqu'à sa température de fonctionnement, bouchon de vase d'expansion en place. Si le véhicule fume blanc à l'échappement desserrer lentement le bouchon du vase d'expansion pour faire chuter la pression dans le circuit de refroidissement. Si le véhicule arrête de fumer un des joints de culasse est détérioré, remplacer les deux joints de culasse.

Dans le cas contraire, vérifier la qualité du gazole et l'absence d'eau dans le filtre à gazole. Faire fonctionner le moteur en alimentant le filtre à gazole avec du gazole propre sur un circuit fermé externe au véhicule. Si le véhicule fonctionne correctement, rincer le circuit d'alimentation de gazole et le réservoir, remplacer le carburant et le filtre à gazole.

ALP 12

Fumée bleue importante à l'échappement

CONSIGNES

Sans.

Effectuer un diagnostic du système d'injection diesel grâce à un outil de diagnostic, traiter tout défaut présent.

Faire le niveau d'huile, si le niveau est trop haut retirer l'excédent.

Vérifier que les conduites de reniflard d'huile ne soient pas pincées ou obstruées.

Déposer la conduite d'admission en entrée et en sortie de turbocompresseur. Vérifier l'absence d'une grande quantité d'huile dans le turbocompresseur et dans les Durit d'admission.

  • Une grande quantité d'huile dans la Durit en entrée de turbocompresseur provient d'une évacuation importante par le reniflard d'huile (usure moteur "segment d'étanchéité" ou reniflard obstrué...).
  • Une grande quantité d'huile dans la Durit en sortie de turbocompresseur signale une défaillance du segment d'étanchéité sur l'axe de la turbine. Remplacer le turbocompresseur si nécessaire.
  • Si le circuit d'admission est propre "une légère quantité d'huile déposée sur les parois des Durit d'admission est tolérée". La consommation d'huile provient sûrement d'une défaillance interne du moteur, exemple : joint de queue de soupape, segment racleur d'huile...

ALP 13

Absence de communication avec le calculateur moteur

CONSIGNES

Sans.

S'assurer que l'outil ne soit pas la cause du défaut en essayant d'entrer en communication avec un calculateur sur un autre véhicule. Si l'outil n'est pas en cause, et que le dialogue ne s'établit avec aucun autre calculateur d'un même véhicule, il se peut qu'un calculateur défectueux perturbe la ligne K.

Pour le localiser, procéder par élimination en déconnectant successivement chaque calculateur.

Vérifier également la tension batterie (PR004).

  • Vérifier la présence et l'état des fusibles moteur sur le boîtier fusibles et relais moteur (selon schéma électrique).
  • Vérifier l'alimentation du calculateur côté connecteur.
  • Vérifier les masses.
  • Vérifier le connecteur du calculateur (sertissage des fils sur cosses et état des cosses).

Vérifier l'alimentation de la prise diagnostic.

+ Avant contact en voie 16.

+ Après contact en voie 1.

Masse en voies 4 et 5.

Assurer la continuité et l'isolement de la liaison suivante :

Calculateur moteur, connecteur 81 voies, voie 50 Prise diagnostic voie 7 ligne K

Si le dialogue ne s'établit toujours pas après ces différents contrôles, remplacer le calculateur moteur.

Modifier si nécessaire la configuration du calculateur neuf par rapport aux options présentes sur le véhicule.

    Effets client
    CONSIGNES Ne consulter les effets client qu'après un contrôle complet à l'outil de diagnostic. LE MOTEUR N'EST PAS ENTRAINE EN ACTION DEMARREUR- ALP 1 LE MOTEUR EST ENTRAINE T ...

    Fiche composant
    CAPTEUR DE PRESSION COLLECTEUR Caractéristiques : Transducteur pression - Tension Tension d'alimentation : 5 V + - 0,25 Type de circuit : Circuit actif Système équipé : ...

    D'autres materiaux:

    Levier de sélection 1
    La barrette témoin A vous informe du positionnement du levier 1. P : parking R : marche arrière N : point mort D : mode automatique 3 : affichage du rapport engagé en mode manuel voyant d'appui sur la pédale de frein pour quitter le levier de la positio ...

    Accessoires
    Avant d'installer un appareil électrique ou électronique (en particulier pour les émetteurs/récepteurs : bande de fréquences, niveau de puissance, position de l'antenne...), assurez-vous que celui-ci est compatible avec votre véhi ...

    Fonction " voir clair "
    Appuyez sur la touche 11 " voir clair ", le témoin de fonctionnement F s'allume. Le témoin A de la touche AUTO 1 s'éteint. Cette fonction permet un dégivrage et désembuage rapide du pare-brise, des vitres latérales avant, des rétroviseur ...

    Categorie

       
    2018 Droit d'auteur : www.respaseinfo.org