Renault Espace revue technique automobile: Arbre de localisation de pannes

le calculateur moteur Absence de communication avec le calculateur moteur

Vérifier la conformité du type véhicule ainsi que celle du domaine, sélectionnés sur votre outil! S'assurer que l'outil ne soit pas défectueux en essayant d'entrer en communication avec un calculateur sur un autre véhicule.

Vérifier l'alimentation de la prise diagnostic :

+ Avant contact en voie 16 / + Après contact en voie 1 / Masse en voie 4 et 5

Vérifier (selon schéma électrique et équipement) :

  • La conformité du fusible Après contact.
  • La conformité des alimentations du support relais d'injection.
  • La conformité du capteur de choc : continuité entre ses voies 1 et 3 au repos (avant choc)

12 V batterie Voie 3 (via fusible) continuité entre sa voie 3 et la voie 1 du relais d'injection

  • La conformité du relais d'injection : 65 Ω + - 5 Ω entre ses voies 1 et 2

résistance infinie entre ses voies 3 et 5 (contact ouvert) résistance < 0,2 Ω entre ses voies 3 et 5 (contact fermé)

Déconnecter le calculateur de contrôle moteur et vérifier l'absence d'éléments conducteurs sur les broches du calculateur. Si la dépose révèle une quelconque pollution, remettre en état et essayer d'entrer en communication.

Si le problème persiste, placer le bornier Elé. 1613 sur le faisceau moteur :

Vérifier les continuités et l'absence de résistance parasite sur les liaisons suivantes :

  • Calculateur de contrôle moteur, connecteur A voie C3 Prise diagnostic voie 7 (ligne K)
  • Calculateur de contrôle moteur, connecteur A voies D3 Prise diagnostic voie 15 (ligne L, si câblée),

Vérifier la conformité des alimentations:

  • Calculateur moteur, connecteur B voie E3 + Après contact,
  • Calculateur moteur, connecteur B voies L3, L4, M4 Masse (non repérée sur schéma électrique)

En shuntant le contact "normalement ouvert" de relais d'alimentation de l'unité centrale d'injection, soit, les voies 3 et 5 du support relais :

  • Calculateur moteur, connecteur B voies M3 et M2 + 12 V batterie (via shunt de test)

Vérifier la continuité de la liaison entre :

Calculateur moteur, connecteur B voie D4 Voie 2 du support relais d'alimentation de l'unité centrale d'injection.

Essayer d'entrer en communication avec un autre calculateur du même véhicule.

  • Si le dialogue s'établit avec un autre calculateur du même véhicule passer à l'étape 2
  • Si le dialogue ne s'établit avec aucun autre calculateur du même véhicule, il se peut qu'un calculateur défectueux perturbe les lignes K et/ou L. Pour le localiser, procéder par élimination en déconnectant successivement tous les calculateurs reliés sur ces lignes (selon schéma électrique et équipement) : Conditionnement d'air, Airbag, Contrôle dynamique de conduite et antiblocage des roues, Unité Centrale Habitacle, tableau de bord, centrale de communication, aide au parking.

Essayer d'entrer en communication entre chaque déconnexion : Si après une déconnexion, l'entrée en communication est réussi, effectuer le diagnostic du calculateur concerné.

  • Si le problème persiste, reconnecter les calculateurs cités plus haut et déconnecter le calculateur de contrôle moteur. Essayer une entrée en communication avec un autre calculateur.

    Si l'entrée en communication est réussie, passer à l'étape 2.

  • Si la communication ne s'établit toujours pas, déconnecter tous les calculateurs reliés sur les lignes K et/ou L et assurer l'isolement par rapport au + 12 V et par rapport à la masse de la voie 7 et de la voie 15 de la prise diagnostic. Effectuer les réparations nécessaires.

ETAPE 2

Contacter votre techline.

ALP 2

Problèmes de démarrage (ou démarrage impossible)

CONSIGNES

Avant de réaliser cet effet client, s'assurer de l'absence de défaut et de la conformité (ou non) des "paramètres" et "états" grâce à l'outil de diagnostic.

Si l'effet client n'est pas supprimé, alors effectuer les contrôles qui suivent.

Vérifier les masses moteur.

Vérifier les masses moteur.

Vérifier l'obtention d'un régime de 250 tr/min sous démarreur, visualisable dans l'écran paramètre.

Vérifier la conformité du carburant utilisé.

Vérifier l'amorçage du circuit gazole basse pression :

  • pression de gavage pour pompe CP1 : > 1,5 bar
  • pression de gavage pour pompe CP3 : > 1,5 bar relais de pompe basse pression piloté.
  • (-100 mbar max, moteur tournant et relais pompe basse pression non piloté).

Vérifier la conformité des branchements du filtre à gazole.

Vérifier la non saturation en eau du filtre à carburant.

Contrôler l'absence de bulles d'air entre le filtre et la pompe haute pression.

Vérifier le fonctionnement des bougies de préchauffage.

Vérifier l'état du filtre à air (encrassement).

Vérifier l'étanchéité du circuit gazole haute pression, pompe, tuyaux, raccords (contrôle visuels + odeurs).

Vérifier la position de la vanne de recirculation des gaz d'échappement (blocage, grippage mécanique. Voir diagnostic de AC007).

Vérifier la cohérence du signal de sonde température d'eau moteur.

Vérifier le fonctionnement du régulateur de pression (voir diagnostic de AC006).

Vérifier le fonctionnement des injecteurs (retour de fuite trop important, encrassement, grippage : voir diagnostic injecteurs).

Vérifier l'équilibre des compressions, selon les consommations de courant sous phase de démarrage (menu "test des compressions" sur l'outil clip).

En cas de déséquilibre, utiliser un compressiomètre pour parfaire la mesure. (Voir méthode dans le Manuel de Réparation). Après l'opération, effacer les défauts provoqués par la déconnexion du régulateur et des bougies de préchauffage.

Démarrage impossible

CONSIGNES

Avant de réaliser cet effet client, s'assurer de l'absence de défaut et de la conformité (ou non) des "paramètres" et "états" grâce à l'outil de diagnostic.

Si l'effet client n'est pas supprimé, alors effectuer les contrôles qui suivent.

Bruits d'injection

CONSIGNES Bruits d'injection

CONSIGNES

Avant de réaliser cet effet client, s'assurer de l'absence de défaut et de la conformité (ou non) des "paramètres" et "états" grâce à l'outil de diagnostic.

Si l'effet client n'est pas supprimé, alors effectuer les contrôles qui suivent.

Si la fonction "IMA" est en service : vérifier l'authenticité des codes, en comparant les codes injecteurs affectés à chaque cylindre avec ceux gravés sur chaque injecteur.

Si les bruits d'injection ont lieu suite à un démarrage à froid :

Vérifier l'amorçage du circuit de carburant basse pression.

Vérifier l'alimentation du réchauffeur à carburant.

Vérifier le fonctionnement du préchauffage.

Vérifier la cohérence des températures carburant et moteur.

Si l'effet persiste, contrôler la pression de rampe (menu "paramètre") et effectuer le diagnostic AC006.

Si les bruits d'injection ont lieu au ralenti :

Vérifier l'état des cosses des connecteurs d'injecteurs et de régulateur de pression.

Vérifier la conformité de l'information débit d'air (utiliser le diagnostic : PR050).

Vérifier la conformité de la position de la vanne de recirculation des gaz d'échappement (utiliser le diagnostic : AC007).

Si l'effet persiste, effectuer le diagnostic des injecteurs (voir chapitre "Aide").

Si les bruits d'injection ont lieu à tous les régimes :

Effectuer un diagnostic des injecteurs (voir chapitre "Aide").

Vérifier l'état des cosses des connecteurs d'injecteurs et de régulateur de pression.

Vérifier la conformité du carburant.

Vérifier la conformité de l'information débit d'air (utiliser le diagnostic : PR050).

Si l'effet persiste, vérifier la pression de rampe (menu "paramètre") et effectuer le diagnostic : AC006.

Si les bruits d'injection ont lieu sur régime transitoire :

En cas d'emballements lors des changements de vitesse, contrôler la conformité du contacteur d'embrayage.

En essai routier, lors du changement de rapport, visualiser le paramètre PR202 ; s'il varie, sans influence notoire sur la pression de rampe, effectuer le diagnostic : AC006.

Si l'effet persiste, effectuer le diagnostic des injecteurs (voir dans la partie "Aide" de cette note).

CONSIGNES Manque de performance

CONSIGNES

Avant de réaliser cet effet client, s'assurer de l'absence de défaut et de la conformité (ou non) des "paramètres" et "états" grâce à l'outil de diagnostic.

Si l'effet client n'est pas supprimé, alors effectuer les contrôles qui suivent.

ATTENTION :en cas de surchauffe supérieure à 119˚C, le calculateur limite volontairement le débit de carburant (allumage du voyant de surchauffe à partir de 115˚C).

Si la fonction "IMA" est en service : vérifier l'authenticité des codes, en comparant les codes injecteurs affectés à chaque cylindre avec ceux gravés sur chaque injecteur.

Effectuer le contrôle de conformité du capteur de pédale, du capteur de pression atmosphérique, de la vanne de recirculation des gaz d'échappement.

Vérifier l'état du filtre à air,

  • Vérifier la cohérence du signal : de débitmètre, de sonde température d'eau moteur, de sonde température de carburant.

Vérifier l'absence de corps étrangers sur la grille du débitmètre et dans la veine d'admission d'air.

(exemple : décollement du revêtement interne d'une Durit).

Vérifier que le volet de turbulence (swirl) soit ouvert au repos : diagnostic AC594 (selon équipement).

Vérifier :

Le non colmatage du filtre à gazole

  • L'absence de fuite sur le circuit de gazole basse pression et haute pression
  • La totalité du circuit d'admission d'air (étanchéité et non obturation)
  • Le branchement du circuit de réaspiration des vapeurs d'huile
  • Le régulateur de débit (blocage - grippage, utiliser le diagnostic : AC006)
  • La commande du turbo (blocage - grippage, utiliser le diagnostic : AC004)
  • Contrôler les compressions moteurs.
  • Contrôler les compressions moteurs.

irrégulier  Fonctionnement moteur irrégulier

CONSIGNES

Avant de réaliser cet effet client, s'assurer de l'absence de défaut et de la conformité (ou non) des "paramètres" et "états" grâce à l'outil de diagnostic.

Si l'effet client n'est pas supprimé, alors effectuer les contrôles qui suivent.

En cas d'à-coups ou d'emballements lors des changements de vitesse, contrôler la conformité du contacteur d'embrayage.

Si l'effet persiste :

  • Vérifier la conformité du carburant utilisé.
  • Vérifier l'amorçage du circuit de carburant basse pression, vérifier également que le filtre à gazole soit correctement branché et qu'il ne soit pas saturé en eau.
  • Vérifier l'absence de bulles d'air entre le filtre et la pompe haute pression.
  • Vérifier la conformité de la pression de rampe (moteur chaud) :

+ - 25 bars autour de la valeur de pression rampe au ralenti, (les variations "mini à maxi" de pression de rampe au ralenti ne doivent pas dépasser 50 bars).

~ 1350 bars en charge lors d'un pied à fond.

En cas d'anomalie, effectuer le diagnostic AC006.

  • Vérifier la conformité du débit d'air, utiliser le diagnostic : PR050.

Si l'effet persiste :

  • Vérifier les injecteurs : moteur tournant au ralenti, débrancher les injecteurs les uns après les autres : Changer l'injecteur qui n'entraîne pas de variation de fonctionnement lors de sa déconnexion.

    Effacer les défauts provoqués par les déconnexions multiples, suivi d'un essai routier pour confirmer la réparation.

  • Vérifier les compressions moteur.

défaut injection Allumage voyant défaut injection sans défaut en mémoire calculateur

 

 

CONSIGNES

Avant de réaliser cet effet client, s'assurer de l'absence de défaut et de la conformité (ou non) des "paramètres" et "états" grâce à l'outil de diagnostic.

Si l'effet client n'est pas supprimé, alors effectuer les contrôles qui suivent.

Tout allumage de voyant, de gravité 1 ou 2, doit être cumulé à l'apparition d'un défaut dans la mémoire du calculateur. Dans le cas contraire, une anomalie câblage ou tableau de bord est à rechercher à l'aide de la Note Technique "Schémas électriques" de votre véhicule.

Effectuer le diagnostic du tableau de bord.

    Effets client
    CONSIGNES Avant de réaliser les démarches liées aux effets client, s'assurer de l'absence de défaut et de la conformité (ou non) des "paramètres" ...

    Aide
    DIAGNOSTIC DES INJECTEURS A - Vérifier la résistance entre les voies 1 et 2 de chaque injecteur : 0,33 Ω à 20 C. Vérifier l'isolement, la continuité et l ...

    D'autres materiaux:

    Couples de serrage
    TRAIN AVANT COMMANDE DE FREIN DIRECTION FREIN DE PARKING AUTOMATIQUE ...

    Soupape régulatrice de pression
    Moteur F4R TURBOCOMPRESSE Le poumon (A) de la soupape de régulation de pression est commandé par une électrovanne (B) pilotée par le calculateur d'injection. La soupape de régulation de pression (wastegate) est fermée en position repos. L'é ...

    Généralités
    Déverrouillage de tous les ouvrants. Verrouillage de tous les ouvrants. Clé intégrée. Allumage à distance de l'éclairage. Verrouillage/déverrouillage du coffre. La carte RENAULT permet : le verrouillage/déverrouillage des ...

    Categorie

       
    2018 Droit d'auteur : www.respaseinfo.org