Renault Espace revue technique automobile: Interprétation des commandes

LIMITATION DE SURALIMENTATION CLAPET DE LIMITATION DE SURALIMENTATION

 

 

CONSIGNES

Effectuer ce diagnostic :

  • suite à l'interprétation d'un défaut non résolu ou,
  • suite au traitement de l'interprétation du PR082 et/ou suite à un effet client (manque de puissance, fumée...).

Le traitement qui suit permet de vérifier le bon fonctionnement du turbocompresseur et de son circuit de commande.

Préliminaires

  • Contrôler l'étanchéité du circuit d'air haute pression :

Conduits déboîtés ou percés, capteur de pression débranché ou mal monté (présence du joint), échangeur percé. Pour contrôler l'échangeur : véhicule à l'arrêt, stabiliser le régime entre 3500 et 4000 tr/min et vérifier l'absence de fuite.

ETAPE 1

Vérifier le fonctionnement du circuit de commande du turbocompresseur :

A - Contrôler la résistance du clapet de limitation de suralimentation, entre ses voies 1 et 2. Changer le clapet si sa résistance n'est pas de l'ordre de : 15,4 Ω + - 0,7 à + 20 ˚C

  • Vérifier la continuité et l'absence de résistance parasite sur les liaisons entre :
  • Calculateur moteur, connecteur B voie L2 Voie 1 du régulateur de pression de suralimentation
  • + 12 V après relais Voie 2 du régulateur de pression de suralimentation

B - Moteur tournant. Vérifier la présence d'une dépression de 800 mbar + - 100 à l'entrée de l'électrovanne.

Dans le cas contraire, contrôler le circuit de dépression depuis la pompe à vide.

C - Moteur à l'arrêt, débrancher les Durit d'entrée et de sortie de l'électrovanne.

Avec une pompe à vide, appliquer une dépression de 800 mbar + - 100 sur le raccord d'entrée de l'électrovanne :

  • En cas de fuite, changer l'électrovanne.

Si la dépression est maintenue :

  • Lancer la commande AC004 et vérifier que le manomètre remonte à la pression atmosphérique,
  • Si oui, passer à l'étape 2 (page suivante)
  • Dans le cas contraire, passer à l'étape 1-D (page suivante)

PAGE SUIVANTE

ETAPE 1, SUITE

D - Vérifier le fonctionnement de l'étage de sortie du calculateur :

Soit au voltmètre :

Electrovanne connectée, relier le cordon de masse du voltmètre sur la voie 2 de l'électrovanne et le cordon positif sur la voie 1, effacer un éventuel défaut de l'électrovanne puis lancer la commande AC004 :

  • Le voltmètre doit afficher deux tensions successives approximativement égales au produit de la tension batterie et du rapport cyclique d'ouverture en cours, soit : ~ 2,5 V pour un rapport cyclique d'ouverture de 20% puis ~ 8,7 V pour un rapport cyclique d'ouverture de 70% (dix cycles).

Soit à l'oscilloscope (sur calibre 5 V/div et base de temps 1 ms/div) :

Electrovanne connectée, relier la masse de l'oscilloscope sur la masse batterie et la pointe de touche positive sur la voie 2 de l'électrovanne, effacer un éventuel défaut de l'électrovanne puis lancer la commande AC004

  • L'oscilloscope doit afficher un signal carré d'amplitude 12,5 V à la fréquence de 140 Hz (avec un rapport cyclique d'ouverture passant successivement de ~20 à ~70%)

Si la mesure est conforme, remplacer l'électrovanne.

Si la mesure n'indique aucun pilotage "proportionnel", ou une tension continue, contacter votre techline.

 

ETAPE 2

Vérification du fonctionnement du turbocompresseur :

Appliquer une dépression de 800 mbar + - 100 sur la Durit reliée au poumon de commande du turbocompresseur (côté électrovanne).

En cas de fuite, remplacer le turbocompresseur (poumon indissociable du turbocompresseur).

Si le poumon tient la dépression, contrôler le déplacement et le réglage de la tige de commande du turbocompresseur (Manuel de Réparation chapitre 12B) En cas de grippage de la tige de commande, remplacer le turbocompresseur.

Moteur froid, à l'arrêt : déposer le conduit d'admission d'air du turbocompresseur et vérifier que le compresseur tourne librement sur son axe.

Si le turbocompresseur est conforme :

Contrôler l'absence de fuite au niveau du collecteur d'échappement, Contrôler que l'échappement ne soit pas bouché.

Effectuer les réparations nécessaires.

DE CARBURANT ELECTROVANNE DE PRESSION DE CARBURANT

CONSIGNES

Effectuer ce diagnostic :

  • suite à l'interprétation d'un défaut non résolu,
  • suite à un dysfonctionnement relevé dans le menu commande,
  • suite à une incohérence relevée dans le menu "paramètres",
  • suite à un effet client (problème de démarrage, instabilité du régime, bruit d'injection).

ETAPE 1

Contrôler la résistance du régulateur de pression entre ses voies 1 et 2.

  • Si sa résistance n'est pas de l'ordre de : 3 Ω + - 0,5 à 20 C, remplacer le régulateur.

Vérifier la continuité et l'absence de résistance parasite sur les liaisons entre :

Calculateur moteur, connecteur B voie L1  Voie 2 du connecteur du régulateur de pression

Calculateur moteur, connecteur B voie L1 Voie 2 du connecteur du régulateur de pression

Si en lançant la commande AC006, un léger sifflement ainsi qu'un claquement du régulateur de pression sont perceptibles, passer à l'étape 2, sinon vérifier le fonctionnement de l'étage de sortie du calculateur :

Soit à l'ampèremètre :

Electrovanne connectée, relier la pince ampéremétrique sur la liaison de la voie 1 de l'électrovanne (respecter le sens du courant). Effacer un éventuel défaut de l'électrovanne de pression de carburant puis lancer la commande AC006 :

  • l'ampèremètre doit afficher dix cycles de deux intensités successives : ~ 0,6 A puis ~ 2 A

Soit au voltmètre :

Electrovanne connectée, relier le cordon de masse du voltmètre sur la voie 2 de l'électrovanne de pression de carburant et le cordon positif sur la voie 1. Effacer un éventuel défaut de l'électrovanne de pression de carburant puis lancer la commande AC006 :

  • le voltmètre doit afficher deux tensions successives approximativement égales au produit de la tension batterie et du rapport cyclique d'ouverture, soit successivement : ~ 3,15 V pour un rapport cyclique d'ouverture de 25 % puis ~ 9,45 V pour un rapport cyclique d'ouverture de 75 % (dix cycles)

Soit à l'oscilloscope :

(type optima ou Clip technique) sur calibre 5 V/div et base de temps 1 ms/div : Electrovanne connectée, relier la masse de l'oscilloscope sur la masse batterie et la pointe de touche positive sur la voie 2 de l'électrovanne de pression de carburant, effacer un éventuel défaut de l'électrovanne de pression de carburant puis lancer la commande AC006 :

  • l'oscilloscope doit afficher un signal carré d'amplitude 12,5 V à la fréquence de 185 Hz (avec un rapport cyclique d'ouverture* passant successivement de 25 à 75 %).
  • Si la mesure est conforme, remplacer le régulateur.
  • Si la mesure n'est pas conforme, contacter votre techline.

ETAPE 2, page suivante

ETAPE 2

ETAPE 2

Dans le cas d'une surpression de rampe :

Vérifier le fonctionnement des injecteurs : voir partie "Aide" "diagnostic des injecteurs" de cette note.

Vérifier le fonctionnement du capteur de pression de rampe. Diagnostic PR083.

Si ces contrôles n'indiquent aucune anomalie, remplacer le régulateur.

Dans le cas d'une sous-pression de rampe : Vérifier le fonctionnement du capteur de pression de rampe. Diagnostic PR083.

Vérifier l'amorçage du circuit gazole basse pression, vérifier également la conformité des branchements du filtre à gazole et sa non-saturation en eau.

Vérifier l'absence de bulles d'air entre le filtre et la pompe haute pression.

Vérifier l'étanchéité du circuit de gazole basse pression et haute pression (contrôles visuels, odeurs, etc.) : corps de pompe, clapet de surpression, tuyaux, raccords rampe et injecteurs, puits d'injecteurs, etc.

Vérifier la conformité du montage du joint sur le régulateur de pression.

Vérifier le fonctionnement des injecteurs : voir partie "Aide" "diagnostic des injecteurs" de cette note.

Effectuer les réparations nécessaires.

Si le moteur démarre :

Effacer un éventuel défaut de l'électrovanne de pression carburant.

Moteur chaud, le laisser tourner au ralenti quelques minutes (3 à 5 minutes) :

  • S'il cale, et que le défaut réapparaît, remplacer le régulateur.
  • S'il ne cale pas, stabiliser le régime à 2000 tr/min (1 minute) puis accélérer pied à fond jusqu'à la coupure.

Si le moteur cale, remplacer la pompe haute pression.

Si le moteur ne démarre pas ou qu'aucun calage n'est obtenu :

Remplacer en premier lieu le régulateur et si le problème persiste, remplacer la pompe haute pression.

  VANNE EGR

 

 

 

CONSIGNES

Effectuer ce diagnostic :

  • suite au défaut DF077 (1.DEF ou 2.DEF) non résolu,
  • suite à un effet client (manque de performance, fumées).

ETAPE 1

Mesurer la résistance de la vanne de recirculation des gaz d'échappement, entre ses voies 1 et 5:

  • Si sa résistance n'est pas de l'ordre de 8 Ω + - 0,5 à +20 ˚C, remplacer la vanne de recirculation des gaz d'échappement

Vérifier la continuité et l'absence de résistance parasite sur les liaisons entre :

  • Calculateur moteur, connecteur B voie M1 Voie 5 connecteur de la vanne de recirculation des gaz d'échappement
  • + 12 V après relais  Voie 1 du connecteur de la vanne de recirculation des gaz d'échappement

Si en lançant la commande AC007 aucun mouvement de la vanne n'est perceptible, vérifier le fonctionnement de l'étage de sortie du calculateur :

  • Soit à l'oscilloscope (sur calibre 5 V/div et base de temps 2 ms/div) :

Vanne de recirculation des gaz d'échappement connectée, relier la masse de l'oscilloscope sur la masse batterie et la pointe de touche positive sur la voie 5 de la vanne de recirculation des gaz d'échappement.

Effacer un éventuel défaut de la vanne de recirculation des gaz d'échappement puis lancer la commande AC007 : L'oscilloscope doit afficher un signal carré d'amplitude 12,5 V à la fréquence de 140 Hz (avec un rapport cyclique d'ouverture passant de 25 à 75 %),

  • Soit au voltmètre :

Vanne de recirculation des gaz d'échappement connectée, relier le cordon de masse du voltmètre sur la voie 2 de la vanne de recirculation des gaz d'échappement et le cordon positif sur la voie 1. Effacer un éventuel défaut de la vanne de recirculation des gaz d'échappement puis lancer la commande AC007 ; le voltmètre doit afficher deux tensions successives approximativement égales au produit de la tension batterie et du rapport cyclique d'ouverture en cours.

Soit successivement : 3,15 V pour un rapport cyclique d'ouverture de 25 % puis 9,45 V pour un rapport cyclique d'ouverture de 75 % (10 cycles)

  • Si la mesure est conforme, passer à l'étape 2.
  • Si l'oscilloscope (ou le voltmètre) n'indique pas de pilotage, ou une tension continue, contacter votre techline.

ETAPE 2

ETAPE 2

Vérifier l'absence de fuite sur le circuit de recyclage des gaz d'échappement.

Effectuer les réparations nécessaires.

Contrôle du fonctionnement de la vanne de recirculation des gaz d'échappement :

Débrancher le connecteur et déposer la vanne de recirculation des gaz d'échappement,

  • Si la dépose révèle un blocage de sa soupape en position ouverte, remplacer la vanne de recirculation des gaz d'échappement.
  • Sinon, vanne déposée, rebrancher le connecteur.

Effacer le défaut et lancer la commande AC007 :

Vérifier :

  • le déplacement de la soupape, la course de la soupape en fonction du rapport cyclique d'ouverture : de 0 à 2,5 mm pour un rapport cyclique d'ouverture de 25% et 6 à 7 mm pour un rapport cyclique d'ouverture de 75%
  • L'absence de jeu entre la soupape et sa tige de commande ainsi que l'état général (encrassement, point dur...)
  • La fermeture de la vanne lorsque la commande est terminée.

Si, lors de la commande AC007, aucun mouvement de la soupape de recirculation des gaz d'échappement n'est constaté, ou si ces contrôles indiquent un blocage ou un grippage irrémédiable, remplacer la vanne de recirculation des gaz d'échappement (suivre la procédure RZ007 définie dans la partie "Aide").

PETITE VITESSE RELAIS GMV PETITE VITESSE

 

 

 

CONSIGNES

Aucun défaut ne doit être présent ou mémorisé :

Effectuer ce diagnostic après avoir relevé un dysfonctionnement dans le menu commande ou suite à un problème de refroidissement moteur ou de conditionnement d'air.

Consulter la Note Technique "Schémas électriques" de votre véhicule pour localiser les fusibles et relais concernés.

Si, lors de la commande AC011, le "relais groupe motoventilateur petite vitesse" ne s'actionne pas : effectuer un contrôle du support "relais groupe motoventilateur petite vitesse "et de la connectique du calculateur de contrôle moteur.

Remettre en état si nécessaire.

Si le problème persiste, vérifier le pilotage du relais par le calculateur moteur de la manière suivante :

  • Débrancher le relais "groupe motoventilateur petite vitesse", placer une résistance de 50 à 100 Ω sur le support relais à la place de la bobine et relier un voltmètre comme suit :
  • borne positive sur + 12 V batterie,
  • borne négative sur la voie 2 du support "relais groupe motoventilateur petite vitesse".
  • Effacer le défaut, lancer la commande AC011.
  • Si le voltmètre indique la tension batterie (trois cycles de 1 seconde), remplacer le relais.
  • Si le voltmètre n'indique pas la tension batterie (trois cycles de 1 seconde), contacter votre techline.

Si le "relais groupe motoventilateur petite vitesse" s'actionne, mais qu'il réside un problème d'enclenchement du groupe motoventilateur, vérifier à l'aide du schéma électrique :

  • La conformité du maxi-fusible de groupe motoventilateur.
  • La conformité du "relais groupe motoventilateur petite vitesse".
  • La continuité de la liaison entre la voie 5 du support relais "relais groupe motoventilateur petite vitesse" et la voie 1 de la résistance de petite vitesse.
  • La conformité de la résistance de petite vitesse (résistance et connectique).
  • La continuité de la liaison entre la voie 2 du connecteur de la résistance de petite vitesse et la voie 1 du connecteur de groupe motoventilateur.
  • La conformité du groupe motoventilateur et la continuité de sa voie 2 vers la masse.

Effectuer les réparations nécessaires.

CONSIGNES GMV GRANDE VITESSE

CONSIGNES

Aucun défaut ne doit être présent ou mémorisé :

Effectuer ce diagnostic après avoir relevé un dysfonctionnement dans le menu commande ou suite à un problème de refroidissement moteur.

Consulter la Note Technique "Schémas électriques" de votre véhicule pour localiser les fusibles et relais concernés.

Si lors de la commande AC012, le "relais groupe motoventilateur grande vitesse" ne s'actionne pas : effectuer un contrôle du support "relais groupe motoventilateur grande vitesse" et de la connectique du calculateur de contrôle moteur.

Remettre en état si nécessaire.

Si le problème persiste, vérifier le pilotage du relais par le calculateur moteur de la manière suivante :

  • Débrancher le "relais groupe motoventilateur grande vitesse", placer une résistance de 50 à 100 Ω sur son support, à la place de la bobine et relier un voltmètre comme suit :
  • borne positive sur + 12 V batterie,
  • borne négative sur la voie 2 du support "relais groupe motoventilateur grande vitesse".
  • Effacer le défaut et lancer la commande AC012.
  • Si le voltmètre indique la tension batterie (trois cycles d'1 seconde), remplacer le relais.
  • Si le voltmètre n'indique pas la tension batterie (trois cycles d'1 seconde), contacter votre techline.

Si le "relais groupe motoventilateur grande vitesse" s'actionne, mais qu'il réside un problème d'enclenchement du groupe motoventilateur, vérifier à l'aide du schéma électrique :

  • La conformité du maxi-fusible de groupe motoventilateur.
  • L'alimentation en + batterie de la voie 3 du support relais de groupe motoventilateur grande vitesse.
  • La conformité du "relais groupe motoventilateur grande vitesse".
  • La continuité de la liaison entre la voie 5 du support "relais groupe motoventilateur grande vitesse" et la voie 1 du connecteur de groupe motoventilateur.
  • La conformité du groupe motoventilateur.
  • La continuité de la liaison entre la voie 2 du connecteur de groupe motoventilateur et la masse.

Effectuer les réparations nécessaires.

CONSIGNES VOLET D'ADMISSION

CONSIGNES

Effectuer ce diagnostic :

  • suite au défaut "DF019 : 2.DEF",
  • en cas de dysfonctionnement relevé dans le menu commande,
  • ou suite à un effet client (problème de démarrage, manque de performance).

 

  • Vérifier la résistance de l'électrovanne de volet d'admission entre ses voies 1 et 2.

Remplacer l'électrovanne si sa résistance n'est pas de 46 Ω + - 3 à + 25 C.

  • Vérifier la continuité et l'absence de résistance parasite sur les liaisons entre :

Calculateur de contrôle moteur, connecteur C voie F4 Voie 1 connecteur de l'électrovanne

+12 V après relais Voie 2 connecteur de l'électrovanne

A) Moteur tournant au ralenti :

  • Vérifier la présence d'une dépression de ~ 900 mbar de dépression sur la Durit d'entrée de l'électrovanne.

    Effectuer les réparations nécessaires (conformité et étanchéité du circuit de dépression...).

B) Véhicule sous contact, moteur à l'arrêt :

  • Vérifier que le volet d'admission soit ouvert

Sinon, nettoyer ou remplacer le boîtier diffuseur.

  • Débrancher les Durits d'entrée et de sortie de l'électrovanne,
  • Relier une pompe à vide sur le raccord d'entrée et appliquer une dépression de ~ 900 mbar,

En cas de fuite, remplacer l'électrovanne

  • Lancer la commande AC593,
  • Si l'électrovanne s'ouvre (retour à la pression atmosphérique du manomètre de pompe à vide), passer à l'étape C.
  • Sinon, électrovanne connectée, vérifier me fonctionnement de l'étage de sortie du calculateur avec un voltmètre :

Cordon de masse du voltmètre Voie 1 de l'électrovanne

Cordon positif du voltmètre →  Voie 2 de l'électrovanne

Effacer un éventuel défaut de l'électrovanne, Lancer la commande AC593 : Le voltmètre doit afficher trois fois "ON-OFF" (12,5 V puis retour à 0 V).

Si la mesure est conforme, remplacer l'électrovanne.

Si la mesure n'indique aucun pilotage, contacter votre techline.

C) Véhicule hors contact :

  • Relier une pompe à vide sur le poumon de commande du volet et appliquer une dépression de ~ 900 mbar :
  • Si le poumon ne tient pas la dépression, remplacer le boîtier diffuseur (poumon indissociable).
  • Si le poumon tient la dépression et que le volet ne s'actionne pas, nettoyer ou remplacer le boîtier diffuseur.
  • Si le poumon tient la dépression et que le volet s'actionne, effectuer plusieurs pilotages pour vérifier l'absence de blocage.

Contrôler l'encrassement du boîtier diffuseur et de son volet et effectuer un nettoyage si nécessaire.

MOTEUR G9T

(swirl) VOLET DE TURBULENCES (swirl)

CONSIGNES

Effectuer ce diagnostic :

  • suite au défaut "DF017 : 1.DEF"
  • en cas de dysfonctionnement relevé dans le menu commande,
  • ou suite à un effet client (manque de performance...).
  • Vérifier la résistance de l'électrovanne de volet de turbulence entre ses voies 1 et 2.

Remplacer l'électrovanne si sa résistance n'est pas de 46 Ω + - 3 à 25 C.

  • Vérifier la continuité et l'absence de résistance parasite sur les liaisons entre :

Calculateur de contrôle moteur, connecteur C voie H4  Voie 1 connecteur de l'électrovanne

+12 V après relais (injection)  Voie 2 connecteur de l'électrovanne

A) Moteur tournant au ralenti :

  • Vérifier la présence de ~ 900 mbar de dépression sur la Durit d'entrée de l'électrovanne.

Effectuer les réparations nécessaires (conformité et étanchéité du circuit de dépression).

B) Véhicule sous contact, moteur à l'arrêt : vérifier l'étanchéité de l'électrovanne,

  • Débrancher les Durit d'entrée et de sortie de l'électrovanne,
  • Relier une pompe à vide sur le raccord d'entrée et appliquer une dépression de ~ 900 mbar :

En cas de fuite, remplacer l'électrovanne.

  • Lancer la commande AC594,
  • Si l'électrovanne s'ouvre (retour à la pression atmosphérique du manomètre de pompe à vide), passer à l'étape C.
  • Sinon, électrovanne connectée, vérifier le fonctionnement de l'étage de sortie du calculateur avec un voltmètre :

Cordon de masse du voltmètre Voie 1 de l'électrovanne

Cordon positif du voltmètre Voie 2 de l'électrovanne

Effacer un éventuel défaut de l'électrovanne, Lancer la commande AC594 : Le voltmètre doit afficher trois fois "ON-OFF" : (+ 12,5 V puis retour à 0 V).

Si la mesure est conforme, remplacer l'électrovanne.

Si la mesure n'indique aucun pilotage, contacter votre techline.

C) Véhicule hors contact :

  • Relier une pompe à vide sur le poumon de commande du volet et appliquer une dépression de ~ 900 mbar :
  • Si le poumon ne tient pas la dépression, remplacer le répartiteur d'air (poumon indissociable).
  • Si le poumon tient la dépression et qu'il n'est pas ressenti de mouvement* du volet, remplacer le répartiteur d'air.
  • Si le poumon tient la dépression et qu'il est ressenti un mouvement* du volet, remplacer l'électrovanne.

    (s'assurer auparavant qu'aucun défaut du type DF019, DF077 et DF205 ne soit présent ou mémorisé ; si oui, les traiter en priorité).

D) Vérifier le fonctionnement du volet de turbulence et de son poumon de commande :

Appliquer une dépression de ~ 900 mbar sur la Durit reliant l'électrovanne au poumon de commande de swirl,

  • Si le poumon ne tient pas la dépression, contrôler l'étanchéité du circuit : Durit - Poumon.

Si le poumon est mis en cause, remplacer le répartiteur d'air (voir Manuel de Réparation chapitre 12A)

  • Si le poumon tient la dépression et qu'il n'est pas ressenti de mouvement* du volet :
  • Remplacer le répartiteur d'air.
  • Si le poumon tient la dépression et qu'aucun mouvement* du volet n'est ressenti :
  • Remplacer l'électrovanne (s'assurer auparavant qu'aucun défaut du type DF019, DF077 et DF205 ne soit présent ou mémorisé, si non, effectuer les traitements correspondants).

*claquement interne au répartiteur d'air, lorsque la dépression de commande est atteinte.

    Contrôle de conformité
    CONSIGNES N'effectuer ce contrôle de conformité qu'après lecture des défauts. Conditions d'exécution : moteur arrêté, sous contact. ...

    Interprétation des paramètres
    MESURE DEBIT D'AIR CONSIGNES Aucun défaut ne doit être présent. Effectuer ce diagnostic après avoir relevé une incohérence dans le menu "param&egrav ...

    D'autres materiaux:

    Specificite du plateau tournant
    Dégager les ressorts de rappel d'assise à l'aide de l'outil Car. 1679. Déposer les écrous de fixation de l'armature sur les glissières. Déposer les rivets de fixation de l'armature sur le plateau tournant (référence : 77 01 055 ...

    Haut-parleurs
    Les véhicules sont équipés de : tweeters avant dans la planche de bord, de haut-parleurs dans les portes avant, de tweeters et de haut-parleurs dans les portes arrière. DEPOSE Pour déposer les tweeters avant : Déclipper la grille (A). D&e ...

    Tubes intermédiaires d'échappement
    MOTEUR P9X DEPOSE Mettre le véhicule sur un pont élévateur à deux colonnes. Tube intermédiaire collecteur - turbocompresseur avant Procéder à la dépose du turbocompresseur (voir l'opération concernée au chapitre 12B Su ...

    Categorie

       
    2018 Droit d'auteur : www.respaseinfo.org