Renault Espace revue technique automobile: Préliminaires

Ce document présente le diagnostic générique applicable sur "l'antidémarrage".

Pour chaque véhicule équipé de ce calculateur et de cette fonction, existe une Note Technique "Particularités Diagnostic" proposant toutes les particularités d'exploitation du diagnostic de ce document sur le véhicule considéré. Cette Note "Particularité" complète ou annule les informations fournies dans le diagnostic "Générique".

Pour entreprendre un diagnostic de ce système il est donc impératif de disposer des éléments suivants :

  • La Note Technique "Diagnostic générique",
  • La Note Technique "Particularité diagnostic" du véhicule,
  • Le schéma électrique de la fonction pour le véhicule considéré,
  • Les outils définis dans la rubrique "Outillage indispensable".

Il est également indispensable de posséder tout les badges associés au véhicule, mais d'en utiliser qu'un seul et de laisser celui inutiliser hors de portée d'émission ou de réception du véhicule, lors du diagnostic.

DEMARCHE GENERALE DE DIAGNOSTIC :

  • Mise en oeuvre d'un des outils de diagnostic pour effectuer l'identification du système équipant le véhicule (lecture de la famille calculateur "Unité Centrale d'Habitacle", partie antidémarrage et numéro de Vdiag 09...).
  • Recherche des documents "Diagnostic" correspondant au système identifié.
  • Prise en compte des informations fournies dans les chapitres "Préliminaires".
  • Lecture des défauts enregistrés en mémoire du calculateur et exploitation de la partie "Interprétation des défauts" des documents.

RAPPEL : Chaque défaut est interprété pour un type de mémorisation particulier (défaut présent, défaut mémorisé, défaut présent ou mémorisé). Les contrôles définis pour le traitement de chaque défaut ne sont donc à appliquer sur véhicule que si le défaut déclaré par l'outil de diagnostic est interprété dans le document pour son type de mémorisation. Le type de mémorisation est à considérer à la mise en oeuvre de l'outil de diagnostic suite à coupure et remise du contact.

Si un défaut est interprété lorsqu'il est déclaré "mémorisé", les conditions d'application du diagnostic figurent dans le cadre "Consignes". Lorsque les conditions ne sont pas satisfaites, s'inspirer du diagnostic pour contrôler le circuit de l'élément incriminé car la panne n'est plus présente sur le véhicule.

Effectuer la même démarche lorsqu'un défaut est déclaré mémorisé par l'outil de diagnostic et qu'il n'estinterprété dans la documentation que pour un défaut "présent".

  • Réaliser le contrôle de conformité (mise en évidence d'éventuels dysfonctionnements non encore déclarés par l'auto-diagnostic du système) et application des diagnostics associés suivant résultats.
  • Validation de la réparation (disparition de l'effet client).
  • Exploitation du diagnostic par "Effet client" si le problème persiste.

Outillage indispensable

  • Outils de diagnostic CLIP ou NXR.
  • Bornier de contrôle électrique Elé.
    Antidemarrage
    ...

    Interprétation des défauts
    ANOMALIE ELECTRONIQUE INTERNE UCH DEF : Panne électrique non identifiée CONSIGNES Si le défaut est présent ou est confirmé par application de la consigne, tr ...

    D'autres materiaux:

    Contrôle de conformité
    CONSIGNES Sous contact, moteur arrêté Les valeurs indiquées dans le contrôle de conformité ne sont données qu'à titre indicatif. Consulter si nécessaire les caractéristiques exactes de fonctionnement dan ...

    Déflecteur de toit ouvrant
    DEPOSE Ouvrir le panneau mobile au maximum. Dévisser les fixations (A) sans la déposer. Déposer les vis (B), puis dégager le déflecteur. REPOSE Présenter le déflecteur neuf. Visser les fixations (B) en mettant de la Loctite FRENBLOC. R ...

    Interprétation des commandes
    RELAIS THERMOPLONGEUR N1       CONSIGNES Aucun défaut ne doit être présent ou mémorisé. Vérifier la propreté et l'état de la connectique du relais thermoplongeur n1. Nettoyer ou changer ce qui est nécessaire. ...

    Categorie

       
    2018 Droit d'auteur : www.respaseinfo.org